Equipe Un duo à l'œuvre

En rythme binaire, ils ont imaginé leur principe de complémentarité. Ils décident à 2 et ils se projettent à 2.

Mais représenter chacun un tiers d’HTVS n’est pas leur plus précieux capital. Celui-ci se joue dans leur espace de travail, un bureau ouvert où l’entraide se formalise, l’écoute s’installe et les équilibres se soudent, comme un rempart à un métier où se laisser aller à l’isolement face aux multiples pressions est un risque avéré.

Chacun manageur de projet, mais du coup au fait de tous les projets, le duo a aussi ses spécificités. A Franck la communication et l’organisation de l’agence ; à Vincent la gestion du personnel et l’organisation du travail et des équipes.

Dans leur approche de vie en symbiose, chacun nourrit l’autre de ses réflexions,ce qui conduit à des décisions plus rapides et plus sûres, et permet de favoriser grandement la nécessaire anticipation. Car en architecture plus qu’ailleurs, prévoir, c’est déjà rendre possible

  • Vincent Tallet

  • Architecte Urbaniste

Vincent Tallet est un créateur sur tous les terrains. De football d’abord, une passion familiale qu’il a hissée au plus haut niveau amateur. Par la  suite à l’école d’architecture de Lyon, il découvre le métier qui deviendra sa passion. Dès lors, l’architecture devient son nouveau terrain de jeu qu’il aime explorer et mettre en oeuvre en équipe et au travers duquel il exprime maintenant sa créativité. Maintenant avec toute son équipe, il aime concevoir à l’échelle urbaine jusqu’au moindre détail du projet de construction.

  • Franck Vella

  • Architecte

Franck Vella, c’est une affinité immédiate. Un homme qu’on croise une première fois et qu’on a l’impression d’avoir toujours connu. Sans doute cette force d’engagement très contaminante qu’il a exercée dans tous les domaines (sport, associatif, politique) et qu’il inocule à tous les collaborateurs d’HTVS.
Un meneur que l’on suit car son aptitude à diriger n’a rien d’abrupte. Un regard, trois mots, et l’affaire est entendue. Exprimer ce qu’il ressent est pour Franck la plus grande des délivrances. Et cela tombe plutôt bien : c’est ce qu’il fait au quotidien au travers de son architecture.